Après obtention de leur certification, les titulaires de la certification CIA sont tenus de maintenir leurs connaissances et leurs compétences à jour et de s’informer des améliorations et des développements en cours en se conformant aux conditions de la Formation professionnelle continue (CPE).

Conditions de déclaration
Les CIA sont tenus de déclarer la réalisation des heures de formation continue requises. Il relève de la responsabilité du certifié de garantir que les heures déclarées sont conformes aux directives établies par le Comité des certifications professionnelles (PCB-Professional Certification Board) de l’IIA.
Les CIA doivent compléter leur déclaration via le Système de gestion des candidats à la certification (CCMS).
La date limite de déclaration est fixée au 31 décembre de chaque année.
L’IIA émettra un avis de conformité pour chaque CIA qui satisfait aux conditions de cette directive. L’IIA conservera les informations relatives au statut actif/inactif des CIA.

Sur demande, le PCB pourra accorder une dispense partielle ou complète des exigences de CPE aux personnes présentant des motifs valables, par exemple, en cas de service militaire ou de difficultés personnelles.

Les CIA doivent conserver une copie de leur déclaration annuelle et de toutes les pièces justificatives, pendant au moins trois ans. Les pièces justificatives doivent notamment préciser, selon les cas, les informations suivantes :

  • l’intitulé du programme de formation et/ou description de son contenu,
  • les dates de la formation suivie,
  • Le lieu du cours ou programme,
  • L’organisme de formation,
  • le nombre de d’heures de formation, telles que précisées par l’organisme de formation,
  • une attestation écrite attestant de la réalisation du cours,
  • toute documentation produite, publications, présentations orales et participations à des comités de l’IFACI, de l’IIA, autres documents attestant des activités réalisées relevant de formation professionnelle continue.

Catégorie de déclaration CIA

Catégorie Description/Conditions
CIA en poste Un CIA qui exerce des fonctions d’audit interne doit effectuer un total de 40 heures de CPE chaque année.
CIA en poste dans une autre fonction Un CIA qui n’exerce pas de fonction d’audit interne peut modifier le statut de sa certification d’auditeur inactif en accédant à son profil dans le CCMS. Les CIA inactifs doivent effectuer un total de 20 heures de CPE chaque année. Pour autant que les conditions en matière de CPE soient remplies, les CIA inactifs peuvent utiliser leur certification, mais ne pourront pas pratiquer l’audit interne.
CIA à la retraite Un CIA qui n’exerce pas des fonctions d’audit interne du fait de sa retraite peut modifier son statut en présentant le formulaire de statut de retraite dans le système CCMS. Les CIA à la retraite ne sont pas tenus de se conformer aux conditions en matière de CPE. Ils peuvent utiliser leur certification CIA, mais ne pourront pas pratiquer l’audit interne.
Statut inactif (Période probatoire) Un CIA est placé automatique en statut inactif par le Département des certifications de l’IIA s’il ne satisfait pas aux exigences établies en matière de CPE. Les CIA en statut inactif ne sont pas autorisés à utiliser leur certification CIA. Toute utilisation abusive de la certification CIA sera communiquée au Comité d’éthique de l’IIA en vue de l’adoption de mesures disciplinaires. La personne doit présenter la déclaration de CPE de l’année antérieure pour le nombre d’heures de CPE appropriées.
Retour au statut actif Si un statut reste inactif sur une période de plus de 12 mois, le CIA doit déclarer un nombre d’heures CPE correspondant à la catégorie à laquelle il appartient (se reporter au paragraphe Directive Administrative 4 du chapitre « CPE Reporting Statuses ». Le CIA devra en outre s’acquitter des frais de dossier en vigueur.

Pour plus d’informations sur les modalités d’acquisition de crédits CPE, consultez :

  • Guide du candidat à la certification
  • Administrative Directive No. 4